Comment ça fonctionne quand un client entre dans la concession ?

En général, la personne à l’accueil réfère le client au conseiller(ère) en « devoir » basé sur le contrôle d’achalandage que le concessionnaire met en place à chaque jour. Ce qui permet d’être équitable envers chaque conseiller(ère) à tour de rôle.

Comment ça paye ?

En général, les concessionnaires offrent un salaire de base variant entre 150$ et 225$ par semaine, plus la commission sur chaque vente, basé sur le profit réalisé.

Combien on peut en vendre ?

En général, pour la première année l’objectif est de (+/-) 2 ventes par semaine pour un total de (+/-) 95 à 105 véhicules vendus la première année.

Est-ce que l’on doit travailler 60 heures par semaine ?

En général, la directeur des ventes vous fournira une cédule de plancher basée sur 40 à 45 heures de plancher par semaine. Vous êtes cependant libre d’en faire plus si vous le désirez, c’est votre « business » !

Est-ce que l’on est travailleur(euse) autonome ?

Non ! Vous êtes un(e) employé(e) payé(e) à la semaine ou au deux semaine et vos impôts et autres cotisations sont prélevés à même vos revenus bruts.

Est-ce que l’on a des congés et des vacances ?

Oui ! Vous avez des congés basés sur la cédule de plancher et des vacances annuelles.

Est-ce qu’il faut absolument avoir un secondaire 5 ?

Non ! Ce n’est pas essentiel.

Pourquoi dois-je avoir un permis de conduire valide au Québec ?

Comment feriez-vous un essai routier avec un permis non-valide ?

Dois-je être disponible le jour, le soir et la fin de semaine ?

La clé du succès = disponibilité + flexibilité